Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juin 2009 5 05 /06 /juin /2009 08:31

Encore un rescapé, d'environ 35 cm de hauteur.Je crois que c' est du hêtre.
Je voulais au départ faire une forme toute lisse et proprette, à partir d' un gabarit que j' avais confectionné ( dessin au crayon découpé et reporté sur le bois, à la manière d' un patron en couture).
Sur l' un des cotés de ce morceau,  il y avait au niveau du sein la trace de la tronçonneuse et un défaut dans le bois ; défaut aussi là où se situerai le sexe. De plus le bois avait subi l'attaque d'insectes xylophages...mais je décidais de poursuivre...et toutes ces imperfections donnaient une nouvelle orientation à mon ouvrage, et le titre de la sculpture :  '' blessures de femme" :
          *la trace de la tronçonneuse, ou les violences physiques dont sont victimes de trop nombreuses femmes.
          *le défaut au niveau du sexe, comme la cicatrice du sexe mutilé des petites filles excisées ou infibulées de nombreux pays dans le monde.                                                                                                                                                          *la trace du passage des insectes xylophages comme la représentation d' une violence bien plus insidieuse, car peu visible, et qui détruit l' autre de l' intérieur en le vidant de sa  substance.
Le résultat me convient, et vous qu'en pensez vous ?
J' habite dans une commune du finistère, qui gère une salle d'exposition. L'an dernier était organisé un "salon du nu"....sur le coup je me suis dit que je n' avais pas de nu à exposer, mais par la suite j'ai pensé à "blessures de femme", et   c'était vraiment  l' occasion de lui faire prendre l' air : parmi ces tableaux et sculptures du corps de la femme,( hormis 3 ou 4 nus masculins ) un corps rêvé, idéalisé, parfait,  il me semblait qu' un petit rappel au réel ne serait pas déplacé.J' y ai donc amené "blessures de femme" avec un petit mot que voici : "Pour elles, humiliées, asservies, mutilées,violées, assassinées, et dont le corps nu ne s'expose habituellement pas dans les salons".

Partager cet article

Repost 0

commentaires

lenez o vent 11/02/2010 11:27


un seul mot :  Superbe!!!!

pas de réponses des visiteurs du salon : hontes ou hypocrisie?
bravo mima


mima 11/02/2010 15:26


merci lenez o vent,
en fait, le jour du vernissage aucune réflexion, ni question, et après non plus d' ailleurs !!!
Par contre, il y a à la salle d' expo un petit registre où les visiteurs peuvent noter des commentaires, et c' est vrai que je ne l' ai pas consulté !...je le ferai à la prochaine occasion, et s'
il y a quelque chose je le dirai.


eMmA 11/02/2010 07:14


Pas grave pour les chevilles. C'est mérité !


mima 11/02/2010 07:17


alors merci eMma


eMmA 10/02/2010 22:14


Je rejoins tout à fait Kasimir. C'est magnifique, excellent, terriblement touchant.
Admirable.


mima 11/02/2010 04:41


waouuuh eMma, merci !...pas trop non plus, je sens mes chevilles qui...


kasimir 10/02/2010 15:12


Magnifique, Mima ! 
Maginifique !
à en pleurer  !


mima 10/02/2010 15:15


ah ben non...pas à en pleurer kasimir ! ris plutôt !!!


Présentation

  • : Le blog de mima
  • Le blog de mima
  • : quelques sculptures sur bois,petits modelages, photos d' arbres, humeur du jour,coups de coeur et une envie de partager
  • Contact

Profil

  • mima
  • 1,55m quand je me tiens droite,sociable à mi-temps.J'aime les chats,la nature au printemps et déjeuner en paix!
  • 1,55m quand je me tiens droite,sociable à mi-temps.J'aime les chats,la nature au printemps et déjeuner en paix!

Texte Libre

La nature est un temple où de vivants piliers

Laissent parfois sortir de confuses paroles;

L'homme y passe à travers des forêts de symboles

Qui l'observent avec des regards familiers.

 

                 ( Charles Baudelaire."Les fleurs du mal ")

Recherche

Catégories